Des combinaisons de couleurs inattendues pour le printemps

On peut parfois se sentir décontenancé devant la tâche difficile du choix de couleurs ; et bien qu’il n’y ait pas de règles figées et définitives, il est important de garder toujours en tête trois points essentiels : l’utilisation prescrite de l'espace, l'éclairage et la provenance architecturale de l'espace. La couleur doit fonctionner à l'unisson avec la source d'éclairage, tout en respectant l'intégrité architecturale de l'espace. Par ailleurs, le concepteur ou l'architecte doit s'assurer que l’espace est fonctionnel, tout en étant ressenti comme un espace réfléchi et inspirant. Les changements cycliques peuvent avoir un impact énorme sur un espace : au fil des saisons, nos préférences de couleurs varient également. À l'approche du printemps, nous voyons des teintes pastel remplir le monde qui nous entoure ; les changements saisonniers de la nature, de la mode, des intérieurs et même de notre corps s'adaptent aux changements du climat et de l’atmosphère et, à leur tour, ces variations saisonnières produisent un effet sur nos préférences de couleur.

Le mot « printemps » évoque l'avènement de temps plus chauds, le temps passé à planifier et à anticiper les grandes vacances d’été qui approchent, le temps passé en famille en extérieur. C’est une période au cours de laquelle une vie nouvelle est injectée dans presque tout ce qui nous entoure. Jouer avec les formes, l’échelle et les contrastes ajoute un nombre infini de distractions plus que bienvenues dans nos vies, créant des vignettes harmonieuses inattendues et favorisant bonheur et concentration. La superposition de blocs de couleurs audacieux crée une sorte de tension mystérieuse et appelle la curiosité ; cela donne un nouveau souffle à n’importe quel espace, en injectant de manière réfléchie de la passion, du mouvement et des éléments souvent non conventionnels.

Les palettes printanières évoquent généralement des images côtières, de somptueuses fleurs aux couleurs pastel, des plantes exotiques aussi : ce sont là les images d’Epinal du printemps, un monde de feuilles et de verdure. Pour autant, nous ne devons pas oublier de renouveler nos références et les terrains créatifs ; les professionnels du design doivent impérativement repousser les limites de leur imagination. Il s’agit d’assumer pleinement un rôle tout à la fois pragmatique et créatif, en prenant des risques avec la couleur, afin d’ouvrir la voie à un design révolutionnaire et à des changements de style de vie significatifs.

Attardons-nous un instant sur le concept qui a consisté à introduire des couleurs plus foncées dans certaines palettes de Printemps de la Polychromie architecturale de Le Corbusier, à savoir les couleurs 4320R Ombre Naturelle 59 et 4320J Terre d'Ombre Brûlée 59. Celles-ci apportent un côté avant-gardiste à l’espace, tout en ancrant de manière concrète la palette « Printemps ». L'utilisation de couleurs sombres au moment du printemps peut laisser perplexe et faire peur, mais un mariage bien réfléchi peut aider à obtenir des résultats rafraîchissants et sophistiqués, créant une sensation agréable de surprise. Nous nous intéressons beaucoup au rose, qui est par excellence la teinte dynamisante du printemps et qui ne manque pas d’allure. Nous pouvons examiner les façons dont le 32091 Rose Pâle, le 32102 Rose Clair et le 4320C Rose Vif peuvent être combinés de manière non conventionnelle, en injectant dans un design classique cette petite touche supplémentaire que l’on recherche tous : un surplus d’éclat, d’optimisme et de sophistication.

Développer un concept design à partir d'une image conceptuelle est un moyen très efficace pour faire en sorte que la magie opère – et il est assez difficile de rater son effet lorsque l’on procède de cette manière. Ici, l'oasis naturelle de la Spiaggia Rosa – la plage rose de la commune de Budelli, un lieu emblématique de la Sardaigne qui coupe le souffle de centaines de touristes chaque année – est une option idéale pour commencer à travailler sur ce genre de palette. On pourra prendre le 32091 Rose Pâle pour reproduire la base de sable rose pâle. On y ajoutera le 32111 L'Ocre Rouge Moyen représentant les nuances légèrement plus foncées des segments de coraux dispersés ici et là. Pour rappeler les eaux cristallines qui entourent cette île protégée, on pourra se reposer sur le 32034 Céruléen Pâle. Pour contraster tous ces pastels délicats, rien de tel que le 4320J Terre d'Ombre Brûlée, qui rappellera les étendues de formations rocheuses – du granit – disséminées sur toute l'île. Cette palette terreuse et subtile a toutes les qualités d’une composition contemporaine. Elle est sobre tout en apportant juste ce qu’il faut de tension et de mystère. Les tons fruités de couleur pêche sont frais et percutants lorsqu'ils sont associés aux surfaces d’eau, tandis que la teinte sombre assure une part de mystère, de profondeur et de sophistication.

Toujours dans l’idée d’utiliser des teintes plus sombres pour créer une palette stimulante et fonctionnant par couches, nous nous sommes penchés sur l'image de bonbons à la réglisse, rayés, associant deux couleurs primaires audacieuses, à savoir la teinte vibrante d’un 32020 Bleu Outremer et le 4320W Le Jaune Vif, une teinte gaie. Ensuite, en utilisant une palette triadique combinant des couleurs harmonieuses, nous avons introduit une teinte de rose, à savoir le 32102 Rose Clair, puis ajouté le 4320E Noir d'Ivoire pour avoir une touche contemporaine sombre. Cette composition couleur bonbon est audacieuse et surprenante ; elle sort définitivement des sentiers battus. Le mélange de tons froids, chauds et plus sombres offre une composition avant-gardiste étonnamment efficace. Il ne s’agit certainement pas de l’option idéale pour les timides ou les frileux : cette composition de couleurs est faite pour les personnes en confiance et qui aiment se distinguer.

La troisième palette s'inspire des glaces napolitaines, de la fleur de cerisier japonais et des délices arrondis et colorés de la marque Ladurée. Cette palette inspirée de la nature comprend le ton café 32141 Ombre Naturelle Moyenne, qui fait partie de la famille des bruns et se trouve très ancrée, en raison de pointes de nuances roses et grises, synonymes de chaleur et polyvalence. Vient ensuite dans cette combinaison le 4320G Vert 59, apaisant et tout aussi ancré : un vert chaud et riche, qui se marie à merveille avec sa couleur complémentaire, le 4320C Rose Vif, une teinte rose énergique et vibrante issue de la collection de 1959. La couleur finale, qui ajoute une pointe de mystère à cette combinaison, est le 4320R Ombre Naturelle 59, un brun foncé, proche du noir, au rendu luxueux et atmosphérique. Ensemble, ils créent une palette nette, apaisante et en connexion avec la nature, le calme et la stabilité. Comme dans le cas précédent, la teinte plus foncée n’est absolument pas envahissante ; au contraire, elle offre une base d’appui aux autres couleurs et crée un contraste atmosphérique.

Pour terminer cet article en beauté, nous avons retenu une dernière combinaison. Pour cette palette, nous avons trouvé notre inspiration dans un pichet de limonade faite maison, dans laquelle trempaient des baies : la rencontre irrésistible de mûres pulpeuses, de framboises prêtes à éclater, de jus de citron, de menthe fraîche et de citron vert. Les teintes que l’on peut trouver dans la Polychromie Architecturale de Le Corbusier sont le 4320M Le Rubis, le 32101 Rouge Rubis, le 4320C Rose Vif et le 32042 Vert Anglais Pâle. Ces couleurs se mélangent harmonieusement en restant ancrées dans le spectre chaud et la touche vive et inattendue du Vert Anglais Pâle change totalement la dynamique habituelle des rouges. La nuance mentholée ajoute une sensation de calme et d'équilibre à cette composition fruitée, créant un voile de bien-être et de tranquillité, avec un jeu bien dosé d’atténuation des couleurs.

En résumé, des contrastes détonants peuvent créer des palettes de couleurs étonnamment agréables. La couleur donne vie à un espace, elle crée une ambiance et influence nos vies. Aussi, n'hésitez pas à faire appel à la couleur et à déployer son plein potentiel. La Polychromie Architecturale de Le Corbusier et ses 63 couleurs offrent une myriade d'options différentes, permettant de combiner des teintes de façon inattendue, et la beauté réside dans le fait que toutes ces couleurs proviennent de manifestations naturelles. Il est donc relativement simple de créer une palette cohérente et un design dynamique, intemporel et soigné, puisque tous les éléments convoqués ont le pouvoir de se compléter pour créer un environnement qui semble tout ce qu’il y a de plus naturel. Il est possible qu’à l’occasion, lorsqu’elles se trouvent associées, les couleurs créent des effets inattendus. Il n’en reste pas moins que les 63 couleurs créées par Le Corbusier relèvent du génie pur. Un seul conseil : abordez la vaste étendue des couleurs comme vous vous lanceriez dans un champ aux premiers jours du printemps, et exploitez toute l’énergie des couleurs que cette saison a à nous offrir !

Lesen Sie weitere spannende Artikel :



Commentaires

Pas de commentaires

Écrire un commentaire

* These fields are required


Das könnte Sie auch interessieren