Optimiser l'espace – les Micro-appartements de demain

 

Un des défis les plus importants de l'architecture contemporaine est la pénurie de logement dans les villes, conséquence de l'accroissement de la densité urbaine. Les effets de l'évolution de nos habitudes de vie deviendront évidents dans un avenir proche. Les gens s'installeront quelque part sur les bases d'un projet, en nomades professionnels de la « Génération Y ». Et ils ne seront pas les seuls : des familles entières vivront dans des « appartements de longue durée ».

En plus du besoin de logements abordables pour les familles, des espaces de vie confortables et innovants sont aussi nécessaires dans d'autres résidences y compris dans les logements étudiants et les maisons de retraite. L'aspect fonctionnel est ainsi très recherché et l'espace utile doit être aussi efficace que possible.

Micro-appartements modulaires et évolutifs

 

Les micro-appartements offrent une solution. Moins chers à construire et à entretenir, ils offrent malgré tout un confort maximum sur une surface minimum grâce à des systèmes spatiaux modulaires et évolutifs. La qualité de vie pour un résultat économique optimal.

 

 

Pour montrer à quoi cela peut ressembler de vivre confortablement dans un espace restreint, le projet intitulé « MicroApart 20/30 – DOMUS MEA » a été présenté cette année au salon BAU à Munich. Le micro-appartement modulaire et évolutif développé par le Dr. Krista Blassy, ingénieur diplômée, et son équipe de PAB Architekten (Projets d'architecture dans le bâtiment) montre des « surfaces architecturales réduites », sans perte de qualité ou de valeur – en adéquation avec le motto du salon de BAU : « L'avenir de la construction. »

Les Couleurs® Le Corbusier souhaitait en apprendre davantage sur ce projet enthousiasmant et s'entretenir avec le Dr. Blassy. L'idée était de concevoir des micro-appartements modulaires qui soient abordables et offrent une qualité de vie optimale, malgré le manque d'espace. « Ces solutions d'appartements compacts et flexibles deviennent de plus en plus importantes pour les investisseurs, les architectes, les gestionnaires et les industriels », affirme l'architecte Krista Blassy. « Ceci est bien entendu une des approches possibles pour résoudre ces problèmes, mais il s'agit néanmoins d'une composante fondamentale dans notre secteur. » En fait, l'exemple modulaire « MicroApart 20/30 » offe un large éventail de solutions pour tous les budgets et peut être mis en œuvre dans les bâtiments neufs ou anciens.

 

« Je peux tout à fait imaginer que les techniques d'impression en 3D pour
produire des meubles se développeront pour garantir l'homogénéité des éléments dans les micro-appartements. »

Cependant, l'équipement intérieur de DOMUS MEA (du latin : Ma Petite Maison) présentait un défi : le Dr. Blassy explique que l'industrie de l'ameublement est encore en retard en termes d'innovations pour les micro-appartements et la production industrielle qui y est associée. Par exemple, des éléments compacts et standardisés devraient être fabriqués pour différents types d'intérieurs modulaires et évolutifs pour les micro-appartement.

 

La Polychromie Architecturale est un élément opérant dans les micro-appartementst

 

Il ne s'agit pas uniquement de se concentrer sur l'aménagement intelligent de l'espace, mais aussi sur la couleur de ces aménagements : « Le fait que qu'on se sente bien même dans un petit espace dépend essentiellement de la couleur de la pièce. Les 63 couleurs de la Polychromie Architecturale de Le Corbusier est le parfait assortiment pour moi parce qu'il provoque un effet positif sur la psyché humaine, stimule les sens et ajoute une nouvelle dimension à l'espace. Les couleurs architecturales de Le Corbusier améliorent la qualité de vie et ce, tout particulièrement, là où il y a peu d'espace », explique le Dr Blassy.

Quand le Dr Blassy a découvert les couleurs architecturales de Le Corbusier – la Polychromie Architecturale – et le Modulor, une unité de mesure développée par ce dernier, ce fut au cours de ses première années d'études. Depuis lors, elle a utilisé le Modulor dans tous ses projets, qui constitue aussi les bases du DOMUS MEA.

Pour elle, il était clair à un stade précoce, que l'utilisation de la polychromie architecturale dans le micro-appartement était la clé d'un design de couleur impeccable et impressionnant. Les couleurs architecturales jouent un rôle de premier plan dans la perception spatiale et humaine. Elle explique avec enthousiasme, que l'on peut créer des concepts de couleurs avec les couleurs de Le Corbusier et ne jamais faire d'erreurs, car ils peuvent tous être combinés harmonieusement.

 

« Le Modulor et la Polychomie Architecturale de Le Corbusier constituent
la base de notre grille de mesure et fournissent les coloris de nos micro-appartements. »

 

Dès le début, ce fut évident pour elle que l'utilisation de la Polychromie Architecturale dans le micro-appartement était la clé pour obtenir une décoration intérieure parfaite et sans défaut. Les couleurs architecturales jouent un rôle majeur dans la perception spatiale humaine. Elle explique avec enthousiasme que l'on peut créer des coloris conceptuels à l'aide des couleurs de Le Corbusier sans jamais faire d'erreur, parce qu'elles peuvent toutes se combiner harmonieusement.

Selon le Dr Blassy, ce qui distingue la Polychromie Architecturale des autres systèmes de couleurs c'est l'exceptionnel éclat et brillance de la couleur, non réalisable avec les nuanciers RAL ou NCS. « En mélange ou en ajout, elles fonctionnent parfaitement. » Pour cette raison, elle utilise la Polychromie Architecturale dans presque tous les projets. Au moment où nous lui parlions, son équipe avait déjà établi les designs pour de nouveaux projets, dans lesquels les couleurs de Le Corbusier jouaient un rôle fondamental. La façade d'un immeuble de bureaux sur la Kurfürstenstraße à Berlin sera peinte à partir d'une nuance issue de la Polychromie Architecturale, tandis qu'une résidence étudiante de Hambourg verra non seulement sa façade peinte dans les couleurs de Le Corbusier mais ses portes et ses fenêtres également.

D'après le Dr. Blassy, on ne mesure pas assez l'impact que les matériaux et les couleurs peuvent avoir sur la psyché humaine. « L'atmosphère et l'harmonie d'une pièce ainsi que la perception de ses dimensions se font sur une base inconsciente, très influencée par la géométrie, les matériaux utilisés et surtout par les couleurs », explique l'architecte.

Pour cette raison, le choix de couleurs et des matériaux du « MicroApp 20/30» a été mûrement réfléchi : une moquette bleue en 32020 bleu outremer 31, telle qu'on peut la voir dans le DOMUS MEA, est issue du fabriquant Les Couleurs® Le Corbusier : ANKER Professional Carpets. « Les tons bleus de Le Corbusier déplacent les murs et les objets et ouvrent ainsi l'espace (effet spatial) ; ils ont quelque chose de réconfortant et rappellent l'eau, l'océan et le ciel (effet humain) », explique le Dr. Blassy.

Le revêtement gris clair du mur issu de ARTE, un produit également associé Les Couleurs® Le Corbusier, de la série “DOTS” dans la couleur 32013 gris clair 31 paraît aérien, calme et crée une atmosphère veloutée. Le gris clair a un effet neutre et il marche particulièrement bien en association avec d'autres couleurs

Le Dr. Blassy envisage de proposer une version premium de son micro-appartement, fournie avec une série d'applications de Les Couleurs® Le Corbusier. L'éventail des produits détenant la licence officielle de Les Couleurs Suisse AG, le concédant mondial de l'original Le Corbusier couleurs, est vaste : on y trouve de la peinture pour les murs et du revêtement, du parquet, de la moquette, des carreaux de céramique, des systèmes d'ameublements modulaires, des éléments perforés, des interrupteurs/douilles, des radiateurs en passant par les chaises, les tables, les cuisines ainsi que de la peinture en poudre. « Avec les poduits Les Couleurs® Le Corbusier, les possibilités de décoration sont élargies grâce à la Polychromie Architecturale. Je vois aussi un grand potentiel pour les équipements hôteliers, les espaces pouvant être entièrement conçus sur la base de la Polychromie Architecturale afin de créer une expérience pour le client », affirme l'architecte.

 

 

L'Architecte (-Modulor)

 

Le Dr. Krista Blassy a fondé PAB Architekten il y a 25 ans et possède des bureaux à Erfurt, Hambourg et Munich. Son service d'urbanisme PAB se fonde sur trois piliers « la gestion de projet, l'architecture et la maîtrise de chantier ». Ces éléments sont issus de son éducation, où la construction de bâtiment et l'architecture intérieure étaient enseignées dans une unité commune.

Pendant des années, la PAB Architekten a travaillé comme planificateur, principalement dans le secteur de l'hôtellerie, en mettant l'accent sur le système d'architecture (les structures modulaires et les systèmes de mesures). Ils ont équipé l'entreprise ACCOR. PAB a ainsi agrandi et repensé environ 60 hôtels à ce jour. Le prochain grand projet sera l'agrandissement du nouveau Ruby Hotel Lotti à Hambourg, dont l'ouverture est prévue en 2018. L'enthousiasme au BAU 2017 a été extraordinaire. Après la présentation du DOMUS MEA, il y a eu de nombreuses demandes et offres de coopération cependant que des programmes pour de nouveaux projets sont déjà en cours au Portugal, au Vietnam ainsi que dans une chaîne hôtelière en Suisse.

 

« Tout particulièrement dans le développement de systèmes d'aménagements
intérieur et d'équipements standardisés pour l'hôtellerie, le Modulor de Le Corbusier a été
employé pour faciliter un montage rapide. »

 

« Particulièrement dans le développement de systèmes d'aménagements intérieur et d'équipements pour l'hôtellerie, les éléments de base se fondent sur Le Modulor de Le Corbusier, pour faciliter un montage rapide, » explique le Dr. Blassy, qui a utilisé uniquement le Modulor depuis le début de sa carrière. «La Polychromie Architecturale et le Modulor ont été imaginés et testés à l'Université de Technologie de Dresde. À cette époque standardisée, la construction modulaire était bien plus commune dans l'aménagement urbain résidentiel ou industriel. »

Son expérience la plus marquante avec Le Corbusier, fut son premier voyage, avant la chute du mur deBerlin, à Ronchamp en France. Fascinée par la beauté de l'église de Notre-Dame-du-Haut, le jeu des couleurs, l'ombre et la lumière, elle se souvient d'une architecture quasi « magique » : « Cela reste le bâtiment le plus impressionnant que je connaisse.»

Quand on lui demande pourquoi elle est si enthousiaste au sujet du père du purisme, elle explique que ce qui l'impressionne autant chez ce touche-à-tout qu'était Le Corbusier, c'est sa capacité à avoir de nouvelles idées et à les transposer dans ses sculptures, son mobilier, son travail artistique, dans tout son travail en général.

 


Écrire un commentaire

* These fields are required

Commentaires

Pas de commentaires

Utilisation de cookies

Pour organiser notre page Web de manière optimale pour vous et pouvoir améliorer d'unefacon continue, nous utilisons Cookies. Quelques-uns de ces Cookies demandent votreapprobation catégorique. S'il vous plaît, êtes d'accord avec l'application de Cookies pourpouvoir utiliser toutes les fonctions de la page Web.