Le Corbusier ©FLC/ADAGP

Le Corbusier – une personnalité unique

Le Corbusier (Charles-Édouard Jeanneret) est considéré comme l'architecte le plus important de l'époque moderne. Il a façonné la perceptions de l'architecture moderne et de la modernité elle-même.

En examinant l'ensemble de son œuvre, on ne peut qu'être surpris par sa richesse. Le Corbusier a construit beaucoup de bâtiments à l'architecture révolutionnaire et a conçu de nombreux plans de développement urbain à travers le monde. Il est l'auteur d'œuvres d'art impressionnantes – peintures, sculptures, dessins et collages, émaux, tapisseries, estampes. Il a également crée des meubles devenus de véritables icônes. Incroyablement en avance sur son temps. Basé sur ses expériences incomparables, Le Corbusier a développé – comme un chef-d'œuvre – une théorie éternellement valable de la couleur: la Polychromie Architecturale. De nos jours, la Fondation Le Corbusier à Paris gère le travail de la vie de Le Corbusier.

Savoye Le Corbusier Photo P.Kozlowski ©FLC/ADAGP
Maison La Roche ©FLC/ADAGP

Architecture


Le Corbusier, le grand pionnier de l’architecture moderne, a conçu des bâtiments impressionnants que l’on peut admirer sur l’ensemble du globe – de la France à l’Allemagne en passant par l’Inde, sans oublier les États-Unis ou encore l’Amérique du sud. L’œuvre architecturale de Le Corbusier se compose de projets et de structures qui couvrent toute la période du début des années 1920 jusqu’au milieu des années 1960. Ce travail architectural est directement lié aux idées du modernisme, tout en incarnant un « Esprit Nouveau ». Parmi ces bâtiments singuliers conçus par Le Corbusier, plusieurs recherchent la standardisation de l’architecture ou ont été pensés comme des prototypes. Dans d‘autres cas encore, ils sont une occasion de combiner différents concepts propres à une époque tout en étant tournés vers le futur. En 2016, ce sont 17 projets de l’architecte franco-suisse qui ont été inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, rejoignant les sites architecturaux de grande valeur au plan international. Voici une liste répertoriant toutes les réalisations et projets de Le Corbusier

 

 

 

  • Cabanon (UNESCO)
  • Chandigarh (UNESCO)
  • Cité Frugès (UNESCO)
  • Curutchet Haus (UNESCO)
  • Usine de Saint-Dié (UNESCO)
  • Firminy (UNESCO)
  • Maison Guiette (UNESCO)
  • Immeuble Clarté Genf (UNESCO)
  • La Tourette (UNESCO)|
  • Maisons La Roche et Jeanneret (UNESCO)
  • Maison Molitor (UNESCO)
  • Ronchamp (UNESCO)
  • Musée national de Taito-Ku (UNESCO)
  • Unité Marseille (UNESCO)
  • Villa le Lac (UNESCO)
  • Villa Savoy (UNESCO)
  • Weissenhofsiedlung (UNESCO)
  • Artists studios (non réalisé)
  • Atelier Le Corbusier
  • Baghdad Gymnasium
  • Carpenter Center
  • Center for Electronic Calculus, Olivetti
  • Château d'eau of Château Chavat
  • Maisons Citrohan (non réalisé)
  • Dom-ino House (non réalisé)
  • Maison du Brésil
  • Maison Errazuriz
  • Maison Jaoul
  • Maisons Monol (non réalisé)
  • Palace of Ministry
  • Palace of the Soviets
  • Paul Bowlard House (non réalisé)
  • Pavillon Esprit Nouveau
  • Pavillon Le Corbusier Zürich
  • Pavillon Philips
  • Pavillon Suisse
  • Peyrissac House (non réalisé)
  • Planeix House
  • Musée Sanskar Kendra
  • Tsentrosoyuz
  • Unité Berlin
  • Unite de Camping
  • Unité d'Habitation of Briey en Forêt
  • Unité d'Habitation of Meaux
  • United Nations headquarters
  • Usine Claude et Duval
  • Villa Besnus
  • Villa Cook
  • Villa Fallet
  • Villa Jeanneret
  • Villa Jeanneret-Perret
  • Villa Liptchiz
  • Villa Sarabhai
  • Villa Schwob
  • Villa Shodan
  • Villa Stein
  • Villa Stotzer
  • Villa Ternisien
  • Maison Poiret (non réalisé)
Chandigarh Le Corbusier ©FLC/ADAGP

Le Modulor


Le Modulor est un système de mesure – une échelle de proportions – conçu par Le Corbusier dans l’idée de replacer l’humain au centre de l’architecture et du design. Concrètement, cette échelle prend la forme d’une silhouette humaine qui se tient debout, dans une posture fière, et qui apparaît de façon récurrente dans les œuvres et les bâtiments de Le Corbusier. Basée sur le nombre d’or et sur les proportions du corps humain, il s’agit là d’une tentative de l’architecture de faire émerger un ordre mathématique sur la base de dimensions humaines, dans la droite lignée des idées développées par Vitruvius. "Le Modulor", publié par Le Corbusier en 1949, compte parmi les écrits les plus importants de toute l’Histoire et de toute la théorie de l’architecture. Le Modulor est utilisé par exemple au sein de l’Unité d'habitation de Marseille et dans le Couvent de La Tourette. Ces deux créations architecturales signées Le Corbusier ont été construites en respectant les dimensions du Modulor

Modulor ©FLC/ADAGP

Le Corbusier peinture FLC 139 ©FLC/ADAGP

Art


Au cours de sa carrière artistique, Le Corbusier a peint dans un style puriste, certes, mais il a aussi produit des dessins et des peintures abstraits. On trouve aussi, parmi les réalisations artistiques de Charles Jeanneret, plus connu sous le nom de Le Corbusier, des sculptures en bois – des objets qu’il a produit alors qu’il était déjà relativement âgé. Dans le travail de Le Corbusier, dans les motifs, les couleurs et les formes qu’il retient, on retrouve en permanence des références incontournables de l’architecture. De nombreuses lettres qu’il a écrites ont été décorées de peintures et de dessins. Le Corbusier a conçu une sorte de journal de bord très intime en peignant sur du papier et des toiles. Avec l’âge, il s’est consacré de plus en plus à l’étude des formes, des images et des couleurs, des vecteurs qui vont refléter son style de manière de plus en plus évidente. Parmi ses œuvres particulièrement marquantes, on retiendra la « Main ouverte », symbolisant de manière singulière l’acte de prendre et de recevoir, mais aussi la paix, le bonheur et le caractère unique de l’humanité.

  • Peintures
  • Dessins
  • Sculptures
  • Émaux
  • Tapisseries
  • Gravures

La Polychromie Architecturale


La Polychromie Architecturale de Le Corbusier constitue en elle-même une œuvre d’art. Elle se compose de 63 nuances fascinantes, réparties en 9 groupes de couleurs. Le Corbusier a réparti ces couleurs en deux collections, créées en 1931 et en 1959. Les nuances forment un système de couleurs cohérent et parfaitement maîtrisé. Ces couleurs ont par ailleurs été inspirées directement par la nature et dégagent une grande harmonie. Le caractère unique de la Polychromie Architecturale tient au fait que toutes les couleurs peuvent être librement combinées entre elles, pour un résultat toujours efficace et impactant. Les 63 couleurs de la Polychromie Architecturale ont été choisies de manière à ce que les effets de couleur désirés puissent être obtenus facilement et que tout effet négatif soit exclu et rendu impossible d’emblée. La Polychromie Architecturale de Le Corbusier est l’outil idéal pour une conception de la couleur architecturale réussie. Le Corbusier a saisi l’opportunité offerte par Salubra (une compagnie qui produisait du papier peint) en acceptant de décliner sa Polychromie Architecturale sous forme d’une collection de papiers peints.

[Translate to FR:] Polychromie Letter ©FLC/ADAGP

Urbanisme Le Corbusier ©FLC/ADAGP
Domino Le Corbusier ©FLC/ADAGP

Urbanisme et Théorie de l'Architecture

Au cours de sa carrière d’architecte, Le Corbusier a développé toute une série de concepts architecturaux destinés à servir de base à ses projets. Son approche de l’espace et de la construction est marquée par cinq points clés : le pilotis (des colonnes), le toit-terrasse, le plan au sol libre, la fenêtre en bandeau et la façade libre. En un mot, Le Corbusier a appelé à un changement radical dans le champ de l’architecture. Cette volonté doit être perçue comme une conséquence directe des développements de la technique et de la modification rapide des modes de vie entre le 19e et le 20e siècle. Pour Le Corbusier, il a toujours été clair que l’architecte, en tant que visionnaire et inventeur, devait s’intéresser au grand collectif que constituent les êtres humains. Il avait réalisé les plans de plusieurs villes, avait réussi à faire émerger une ville complète à Chandigarh, en Inde, et il s’était toujours efforcé de donner corps à sa vision de l’urbanisme dans une architecture concrète. Aujourd’hui, les idées de Le Corbusier constituent les principes directeurs de la planification urbaine moderne.

 


Les Meubles Le Corbusier

 

Lorsqu’il n’était encore qu’au début de sa carrière d’architecte, Le Corbusier a fréquemment travaillé sur des meubles déjà construits. Ce n’est qu’après s’être installé à Paris et avoir acquis une première notoriété dans le monde de l’architecture qu’il a développé un intérêt pour l’ameublement et le design d’intérieur. Le Corbusier s’est concentré plus particulièrement sur la conception de tables, d’amoires et enfin de fauteuils en chrome et en cuir. Parmi les grands classiques du modernisme, on retient la chaise en cuir LC2, en forme de cube, conçue en 1928, et la chaise longue LC4 datant de 1929, deux créations portées par un Le Corbusier devenu concepteur de meubles. Pendant de longues années, Le Corbusier produira un nombre incalculable de meubles design, avec la collaboration de Pierre Jeanneret et de Charlotte Perriand – des meubles qui incarnent aujourd’hui un summum de l’élégance. On compte quelque 340 pièces uniques en leur genre, allant de grands classiques du design à des meubles et du mobilier minimalistes de la période post-années 1930.

LC2 Photo: Cassina ©FLC/ADAGP
Logo Foundation Le Courbusier

Cela pourrait également vous intéresser

Utilisation de cookies

Pour organiser notre page Web de manière optimale pour vous et pouvoir améliorer d'unefacon continue, nous utilisons Cookies. Quelques-uns de ces Cookies demandent votreapprobation catégorique. S'il vous plaît, êtes d'accord avec l'application de Cookies pourpouvoir utiliser toutes les fonctions de la page Web.